Couches lavables 101

Quand on a des enfants, on change inévitablement des couches. Et oui, ça vient avec et pendant 2 et même 3 sinon 4 ans! J’ai opté pour les couches lavables pour plusieurs raisons mais la principale est la somme astronomique que l’on peut épargner en couches ! Même si j’ai toujours regardé les spéciaux pour celles-ci et même opté pour les marques maison des grands magasins, je me suis vite rendue compte que les couches lavables étaient une solution beaucoup plus économique. Sans compter toutes les couches jetées dans les dépotoirs, il faut se rendre à l’évidence, notre planète se meure!

Économique oui mais attention aux excès ! Je connais certaines mamans et papas (oui, oui) qui en font une dépendance et même une collection! Le groupe Facebook Accros aux couches lavables porte bien son nom: on peut y retrouver des photos et des  »posts » de fesses de bébé en lavables mais aussi des conseils et des appels de détresse de problèmes que l’on peut éprouver quand on utilise les couches lavables.

Quand on a une bonne routine de lavage et des accessoires adéquats, on n’éprouve pas plus de problèmes en lavables qu’en jetables.

Pour être au top, et que le roulement ait bien, il faut au minimum 20-25 couches pour que l’on fasse le lavage au 2-3 jours, sinon vous allez vous brûler à force de faire du lavage ! Plusieurs compagnies, pour ne nommer que La Petite Ourse, offrent des lots de départ avantageux et qui ne coûtent pas la peau des fesses. Je dirais, et ce selon mon avis, qu’un lot de 30-35 couches est parfaitement adéquat pour un lavage aux 3-4 jours, ce qui fait un peu moins de 2 fois/semaine. On s’entend pour dire que tu ne fais pas ton lavage à la main et que la machine fait tout pour toi alors ce n’est pas la fin du monde.

couches lavables 101

Voici donc quelques règles à suivre pour s’assurer d’une utilisation efficace:

1- Entreposage

Entre les lavages, il est conseillé de placer les couches souillées dans un panier ouvert avec des trous si possible dans un endroit aéré. Donc, évitez de fermer la porte de la chambre !

2-Manipulation

Certains diront  » tu aimes sa jouer dans la merde toi »  et bien je ne joue pas plus dans la  »merde » qu’une autre maman. Et pour l’avoir testé (j’ai aussi des jumeaux qui étaient aux jetables), j’aime croire que j’évite parfois plusieurs débordements que j’aurais subi en jetables.

Il existe des feuillets pour mettre dans le fond de la couche pour  »ramasser le caca ». Tu prends le feuillet et tu le jettes! Et voilà! Un ou 2 feuillets jetés par jour est toujours beaucoup moins pire que 7 à 10 couches par jour. Sauvons la planète!!! Il existe des feuillets lavables, que j’utilise et que je fabrique qui consiste en une couverture de polar du Dollarama (4$) coupée de la bonne grandeur et voilà! Certains les lavent, mais moi je jette les cacas et je lave quand c’est juste des pipis! Réutilisables en plus!

3- Lavage optimal

2 cycles sont nécessaires: 1 court à l’eau froide (mininum 30 minutes) et 1 long à l’eau chaude

4- Sécheuse ?

Oui, mais au cycle délicat. Ne pas manipuler les couches quand elles sont encore chaudes car vous risquez d’abimer les élastiques et le PUL (tissu extérieur imperméable de la couche). Si bébé est surtout allaité, vous risquez d’avoir des taches mais devinez quoi ? Le soleil existe et un petit coup au soleil pour le séchage et le tour est joué!!

5 – Montage

Comme tout vêtement, il faut les plier, les préparer à l’usage. Il en existe plusieurs modèles dont des tout-en-un (AIO, All-in-one), à poche, moulé, etc. Je vous conseille de suivre un petit atelier dans un des magasins qui en vendent ou de vous joindre à la page Facebook Accros aux couches lavables pour plus de détails. En gros, le montage consiste à préparer et placer les couches pour qu’elles soient prêtes à l’usage !

couches lavables lecofam

En bref, les couches lavables, ce n’est pas plus compliqué que d’avoir une poubelle à couches et de devoir jeter le sac nauséabond à toutes les semaines. Oui, peut-être 2 lavages de plus par semaine mais beaucoup d’argent économisé pour le peu de travail que cela occasionne.

Je vous recommande grandement cet usage et si le cœur vous en dit, plusieurs boutiques offrent un service de location pour essayer!

Les couches lavables, c’est une mode qui revient, mais une mode économique, avant-gardiste, réutilisable! Moi j’adore !!!

 

Stéfannie

Laisser un commentaire