Flippons les amis!!

Y’a pas si longtemps, vous m’auriez demandé combien ça coûte un 2 litres de lait et vous vous auriez vu passer sur mon visage une magnifique expression de totale ignorance. Sauf que, y’a pas si longtemps, j’avais juste ma petite personne à gérer. Quand j’étais plus jeune, j’me demandais bien comment ma mère faisait pour savoir que le fromage Le petit Québec était plus cher que d’habitude, que payer 0,79$/lb de banane c’est pas une aubaine, que falait stocker le steak haché extra-maigre quand on le voyait 2,99$/lb. Dans ma tête de fille sans expérience, ma mère était comme un maitre Jedi. C’est encore le cas! (T’en fait pas maman, mon estime de toi ne fait qu’augmenter avec les années!) Mais mettons que le mystère du coût de la vie s’est révélé à moi il y a peut-être deux ans.

Y’a bientôt deux ans, j’apprenais que j’étais enceinte de mon premier garçon. Voyant que le condo 4 ½’’ dans lequel on habitait était BIEN TROP PETIT, (Oh! Combien jeunes et cons nous étions!) nous avons mis la pancarte, signer un contrat pour la construction de notre nouvelle maison, vendu le condo en 11 jours, déménagé chez futur grand-maman et grand-papa, construit la maison, fait tout l’électricité, plus un logement dans le sous-sol pour nous permettre de vivre dans la maison, déménager dans la dite maison! Tout ça a une vitesse folle. Tout l’argent qu’on avait mis de côté, y a passé et avec mon GROS salaire de maman en congé de maternité, je peux vous dire que fallait que je me débrouille pour mettre de la bouffe sur la table.

Le système D est embarqué. Par chance, la conjointe du cousin de mon chum est votre chercheuse d’aubaine adorée et fondatrice du site L’Écofam. Elle m’a montré le fonctionnement de la liste et j’y ai vite adhéré. Maintenant, je ne jure que par ça pour faire mon épicerie! Je note le gros de ce que j’ai besoin pour pas que ça se perde dans l’océan de pensées qu’est devenue ma cervelle de maman, et je pars!

En passant, est-ce que je suis la seule paresseuse qui veut pas faire 56 milles magasins, mais qui veut quand même épargner? Moi j’ai trouvé l’appli magique qui me permet de rester paresseuse mais, qui m’a permis de sauver des centaines de dollars! Ça s’appelle Flipp! (Ok! C’est pas vraiment moi qui l’a trouvé, mais mon chum.) Mais Flipp c’est génial, c’est une appli que regroupe TOUS les circulaires de pas mal tous les magasins, ça vous donne même des coupons rabais applicables sur un article en particulier. Alors, mettons que je suis à l’épicerie que je passe devant le jus d’orange et que J’ALLUME que j’ai besoin d’en acheter, qu’il ne figurait pas dans ma liste et surtout que ça me tente pas d’aller ailleurs! J’ouvre Flipp, dans la recherche, je tape : jus d’orange et l’appli me sort TOUS les spéciaux de toutes les marques de tous les magasins. Alors c’est vraiment facile de comparer si l’article qu’on a devant soi vaut la peine ou pas, ou s’il faut finalement se déplacer pour aller chercher la vraie aubaine!

La plupart du temps aussi, je vous dirais que les épiceries ou je fais mes achats, vont égaliser les prix! Je m’en sauve souvent sans avoir à me déplacer.

Pour moi, gagner du temps en plus d’épargner de l’argent équivaut à gagner la coupe Stanley! (Bon ok, j’en met peut-être un peu !)

Marie-Ève Bolduc
Designer d’intérieure,
procrastinatrice assumée et
fière maman de 2 créateurs de chaos.

Laisser un commentaire